bio photo

savoirsconcrets@protonmail.com

Méthodes et outils de récolte

Il s’agit de constituer un corpus de récits relatant des expériences de vie et de travail dans des milieux et des espaces différents qui témoignent de la façon dont elles ont été impactées par les politiques néolibérales.

Pour former un corpus clair et facilement reproductible, tous les enregistrements seront opérés en utilisant le même cadre formel et les mêmes instruments techniques.

Chaque témoignage sera filmé sur fond neutre, en plan rapproché et le montage finale aura une durée maximale de 20 minutes, comprenant une courte présentation autobiographique suivie du récit des expériences concrètes de la personne interviewée

Le choix d’une forme épurée semble essentiel pour faciliter une lecture transversale et comparative des témoignages. La mise en parallèle d’expériences de vie et de travail déployées dans des milieux différents permettra plus facilement la comparaison des nœuds critiques provoqués par l’impact des politiques néolibérales sur différents milieux et espaces sociaux. La comparabilité sera aussi facilitée par la production d’un « best off » de quatre minutes qui restituera les éléments clefs de chaque témoignage.

Pour permettre une large reproduction de l’expérience, les témoignages seront enregistrés avec des téléphones portables de bonne qualité en deux angles de prises de vue (de face et de trois-quarts profil gauche). Ces dispositifs techniques étant à disposition d’un large public, la base de documentation pourra ainsi être alimentée et élargie par toute personne souhaitant enregistrer un ou plusieurs témoignages en respectant les mêmes paramètres.

Première phase de récolte

Cette phase, actuellement en cours, est avant tout destinée à valider les méthodes de travail, évaluer la qualité des résultats et élargir le cercle des collaborateurs.

Dans cette optique nous avons individualisé un premier groupe de témoins à partir des contacts directs d’un réseau de chercheurs universitaires qui travaillent au niveau national sur les questions de l’inégalité sociale et des transformations du marché du travail.

Cela nous a permis de contacter un premier cercle de 30 témoins que nous avons commencé à interviewer. Nous avons dû interrompre cette première phase du travail à cause du confinement mais nous prévoyons de la reprendre à partir du mois de septembre 2020.

Deuxième phase de récolte

C’est la phase centrale et plus importante du projet au cours de laquelle nous allons élargir la récolte des témoignages sur l’ensemble du territoire national.

Dans cette phase nous serons épaulés à chaque fois par des correspondants locaux qui participeront aussi à l’élaboration de l’ensemble des travaux.

Contacts, discussions et pérégrinations spatiales seront en grande partie filmés pour former une deuxième base de données qui permettra de documenter les différents moments de l’enquête et qui constitueront aussi une source précieuse pour le montage d’un film de 52 minutes restituant

  • Rencontres, débats et questionnements marquant les différentes phases de l’expérience
  • Paysages, habitats et milieux traversés et rencontrés au cours des enquêtes.

Troisième phase

Dans cette troisième et dernière phase du projet il s’agira d’achever le développement du site web, de terminer les derniers montages des témoignages et d’entamer le montage du film de documentation de l’expérience.

Le développement d’un site web spécialement adapté à la nature d’un projet fondé sur la nécessité de restituer un portrait large et représentatif de la réalité française nous semble important.

Nous essayeront de construire une interface capable d’orienter l’utilisateur en même temps sur les dimensions sociales, écologiques et territoriales.

La page d’entrée du site ouvrira donc directement sur une carte de la France dans laquelle seront placés des points correspondant aux lieux d’habitation ou de travail des témoins. En cliquant sur un point, on pourra activer le témoignage avec la fiche descriptive correspondante et, par un index interactif, visionner des témoignages proches ou similaires.
En même temps, plusieurs onglets permettront de repérer et d’activer la lecture des témoignages à partir de différentes grilles thématiques : lieux et formes de résidence, secteurs d’activité, professions, trajectoires sociales, genre, âge, contexte relationnel, etc.

Toujours à partir de la page principale, on pourra activer la vision du documentaire de 52 minutes dédié à la présentation du making-off de l’expérience, avec les débats et discussions, figures rencontrées, paysages traversés et environnements visités.